< Nouvelles

Les transitions entre l’oncologie et la première ligne : un article de Dominique Tremblay et son équipe

dominique-tremblayLe Journal of Oncology Practice publie ce mois-ci « Improving the transition from oncology to primary care teams : a case for shared leadership », un article de Dominique Tremblay, co-écrit par Jean Latreille, Karine Bilodeau, Arnaud Samson, Linda Roy, Marie-France L’Italien et Christine Mimeault. Cet article est l’aboutissement de l’appel de projets Teams in Cancer Care Delivery du National Cancer Institute et de l’American Society of Clinical Oncology pour lequel l’équipe menée par Dominique Tremblay, à titre de chercheure, et Jean Latreille, à titre de décideur, était l’une des 19 équipes sélectionnées parmi les 200 projets soumis.

L’article présente le cas d’une patiente survivante d’un cancer du sein au moment où son oncologue médicale transfère le suivi médical de la patiente à son médecin de famille de longue date alors qu’elle poursuit un traitement d’inhibiteurs d’aromatase. Bien qu’elle connaisse les deux médecins et que les deux équipes soignantes fonctionnent bien, l’absence de coordination et de relations entre elles sont source d’ambiguïtés : qui détient le leadership afin d’assurer la qualité des soins? À qui la patiente doit-elle s’adresser lorsqu’elle constate des effets indésirables? Dans le cas présenté, l’anxiété du transfert de même et les effets indésirables du médicament conduisent la patiente à l’urgence et mettent en lumière la nécessité d’établir des protocoles et des outils de communication entre les équipes afin de clarifier les rôles et responsabilités de chacun et d’assurer ainsi le bien-être des patients.

Cet article démontre l’importance de partager le leadership puisqu’au fil de la trajectoire de soins offerts à une survivante du cancer du sein, de nombreux intervenants, dont la famille, sont impliqués et poursuivent des objectifs propres à leur champs d’expertise, tout en ayant le but commun de se s’arrimer les uns avec les autres. Un leadership partagé permet de développer des actions coordonnées, d’une équipe à l’autre, et ainsi de fonctionner de façon intégrée. Ce partage du leadership peut faire la différence en permettant de développer des interfaces coordonnées pour passer de la thérapie curative vers le suivi et la gestion des survivantes d’un cancer du sein.

Pour consulter l’article : Journal of Oncology Practice

À propos de la chercheure

Dominique Tremblay est chercheure régulière au CR-HCLM et professeure agrégée à l’École des sciences infirmières de l’UdeS. Ses travaux de recherche portent sur l’analyse des relations complexes entre le contexte de soins, les processus cliniques et les effets des interventions novatrices. Ils contribuent à expliquer pourquoi certains milieux réussissent mieux que d’autres à produire des effets positifs pour les patients et leurs proches, les professionnels et le système de soins.