< Nouvelles

Appel de candidatures : professeur(e) en prévention de l’incapacité au travail

L’Université de Sherbrooke, le Centre de prévention et de réadaptation de l’incapacité au travail (CAPRIT) et le Centre de recherche – Hôpital Charles-Le Moyne sont à la recherche d’un professeur-chercheur régulier ou d’une professeure-chercheure régulière dans le domaine de la prévention de l’incapacité au travail à l’École de réadaptation de la Faculté de médecine et des sciences de la santé.

Le CAPRIT est dirigé par la professeure Marie-José Durand dont la contribution est reconnue au niveau national et international. Ses membres fondateurs ont centré leurs travaux de recherche sur le développement d’interventions et d’outils de mesure visant la prévention et la réduction de l’incapacité au travail. Les intérêts des professeures et professeurs du CAPRIT portent sur des populations variées dont les personnes présentant des troubles musculo-squelettiques, des troubles mentaux ou encore les survivantes et survivants d’un cancer.

Dans le cadre de ses fonctions, la personne recherchée devra notamment : développer un programme de recherche novateur qui saura s’intégrer de façon synergique à la programmation de recherche du CAPRIT; recruter et encadrer des étudiantes et étudiants aux cycles supérieurs (M. Sc. et Ph. D.); enseigner à l’École de réadaptation de la Faculté de médecine et des sciences de la santé, principalement dans les programmes de 2e cycle offerts au Campus de Longueuil; participer à la vie universitaire et aux comités de l’École de réadaptation.

La personne recherchée devra notamment : détenir un doctorat dans une discipline jugée pertinente ainsi qu’une formation doctorale ou postdoctorale dans le domaine de l’incapacité au travail, avec une majeure sur la perspective des organisations de travail ou sur les caractéristiques d’une population en situation de vulnérabilité, soit les travailleuses et travailleurs vieillissants; avoir des bases solides en méthodes de recherche (devis mixte, approche collaborative, étude de cas); démontrer des compétences relationnelles et politiques favorables au déploiement de projets de recherche dans les organisations de travail et visant la prévention et la réduction de l’incapacité au travail; présenter un dossier de recherche compétitif permettant le dépôt d’une demande de bourse salariale.

 

Lieu de l’emploi : Campus Longueuil de l’Université de Sherbrooke.

Début de l’examen des candidatures : 31 mars 2017.

Entrée en poste : juin 2017.

Pour plus de détails, voir l’offre 02639.