< Chercheurs

OUIMET, Marie Claude, PhD

Comportements à risque.Importance de la recherche

Selon l’Organisation mondiale de la santé, les accidents de la route sont la première cause de décès chez la population mondiale âgée de 15 à 29 ans et une cause importante de décès et de blessures graves chez la population générale. L’ampleur du phénomène a convaincu l’Assemblée générale des Nations Unies de proclamer la période 2011-2020 en tant que Décennie d’action pour la sécurité routière.

Les buts du programme de recherche multidisciplinaire de Marie Claude Ouimet sont de comprendre pourquoi les jeunes conducteurs sont surimpliqués dans les comportements à risque et dans les accidents et de développer des outils d’intervention visant les différents acteurs concernés par ce grave problème de santé publique (p. ex., les jeunes conducteurs, leurs parents, les décideurs). Divers projets de recherche sur les jeunes conducteurs sont en cours dont des études sur
1) l’influence des caractéristiques des pairs, de la norme sociale et de la consommation d’alcool sur les comportements à risque;
2) la relation entre un dysfonctionnement de l’axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien et la manifestation de comportements routiers à risque et l’implication dans des accidents;
3) l’efficacité de nouvelles technologies dans la réduction des compor-tements à risque.

Réalisations représentatives

  • Développement d’un laboratoire de pointe en simulation de conduite.
  • Chercheur boursier junior 1 (Fonds de la recherche en santé du Québec, FRSQ); Équipe des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) en études transdisciplinaires sur la conduite avec facultés affaiblies; études subventionnées par les IRSC et par le Programme de recherche universitaire en sécurité routière du Fonds québécois de la recherche sur la société et la culture, de la Société de l’assurance automobile du Québec et du FRSQ.

Savoir-faire

  • Thèmes de recherche: Compréhension et prévention des comportements routiers à risque, prévention des blessures, mécanismes causals et marqueurs neurobiologiques, jeunes conducteurs et passagers, conduite avec facultés affaiblies, parentalité et prévention des comportements à risque, efficacité d’interventions brèves (psychosociales ou utilisant les nouvelles technologies) dans la réduction des comportements à risque et des accidents.
  • Méthodes de recherche: Simulation de conduite, méthode naturaliste d’observation des comportements, essai contrôlé randomisé, suivi longitudinal.
Professeure agrégée
Sciences de la santé communautaire – Toxicomanie
Centre de recherche – Hôpital Charles LeMoyne
Longueuil
marie.claude.ouimet@usherbrooke.ca
(450) 463 1835 #61849
(450) 463 6594

Publications représentatives

  • Ouimet MC, Duffy CW, Simons-Morton BG, Brown TG, Fisher DL. (2011). Understanding and changing the young driver problem: a systematic review of the randomized controlled trials conducted with driving simulation. In DL Fisher, M Rizzo, JK Caird, JD Lee (Eds.). Handbook of Driving Simulation for Engineering, Medicine and Psychology Boca Raton, FL: CRC Press, Taylor and Francis Group. pp. 24.1-24.16.
  • Ouimet MC, Brown TG, Bédard JP, Bergeron J. (2010). Measure-ment of readiness to reduce driving speed: a pilot study. Psychological Reports, 107 (3), 749-761.
  • Ouimet MC, Simons-Morton BG, Zador PL, Lerner ND, Freedman M, Duncan GD, Wang J. (2010). Using the U.S. National Household Travel Survey to estimate the impact of passenger characteristics on young drivers’ relative risk of fatal crash involvement. Accident Analysis and Prevention, 42 (2), 689-694.