Historique

Sites du CR-HCLM

Le CR-HCLM : un historique de plus de 20 ans

En 1992, Dr André Bellavance, neurologue à l’Hôpital Charles-Le Moyne (HCLM), entreprend les premières démarches qui mèneront à la création du Centre de recherche en juin 1995 et à la constitution d’un comité de déontologie de la recherche sous la présidence du Dr Henri Navert. Ces deux cliniciens-chercheurs désireux d’ancrer la recherche dans les activités quotidiennes ont jeté les fondations du CR-HCLM.

« Ayant une formation en recherche fondamentale (PhD en physiologie), j’ai toujours rêvé d’intéresser mes confrères à la recherche. »  

André Bellavance, M.D., P.h. D., F.R.C.P. (C), directeur fondateur du CR-HCLM de 1995 à 2000

Dès novembre 1995, le projet Prévicap, en réadaptation au travail, mis sur pied par le Dr Patrick Loisel, est identifié comme une priorité régionale et est financé par la Régie régionale. Quatre ans plus tard, avec l’aide de Dr Luc Boileau et conformément aux plans de développement de la Faculté de médecine et des sciences de la santé (FMSS) de l’Université de Sherbrooke (UdeS), de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie (ASSSM) et de l’HCLM, le CR-HCLM se donne comme objectif de développer un axe de recherche évaluative et organisationnelle sur les soins de santé sous la gouverne de Danièle Roberge, qui prend sa retraite cette année.  En 2002, la Régie régionale et la Fondation HCLM accordent un important appui financier au CR-HCLM pour le développement de la recherche.

Dr Bellavance, bien qu’encore impliqué à ce jour dans la recherche, passe le flambeau de la direction à Dr Frédéric Paccaud au passage à l’an 2000. En 2001, Dr Jean Cusson reprend les rênes et demeure 13 ans à la tête du CR-HCLM avant de céder la place à Pr Jean-Louis Denis, actuel directeur.

D’abord uniquement situé à l’Hôpital Charles-Le Moyne, le CR-HCLM ouvre, en 2005, un nouveau site pour les chercheurs en santé des populations qui se trouvent maintenant au Campus Longueuil de l’Université de Sherbrooke. En parallèle, des liens se sont tissés au fil des ans entre les chercheurs du CR-HCLM et ceux des CSSS de Chicoutimi et de Jonquière. Dès 2008, Dr Martin Fortin, aujourd’hui directeur de la recherche au CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean, devient chercheur associé au CR-HCLM. En 2014, quatre professeurs-chercheurs de Saguenay deviennent chercheurs réguliers.

Ces bâtisseurs qui ont cru en l’importance de la recherche à l’Hôpital Charles-Le Moyne ont fait un ouvrage colossal au cours de ces 20 ans d’innovation. Ils ont aussi pu compter sur les indéfectibles partenaires que sont la Fondation de l’Hôpital Charles-Le Moyne, la Fondation de ma vie à Saguenay, l’Université de Sherbrooke, le Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS) et, bien évidemment, ce qui est maintenant le CISSS de la Montérégie-Centre et le CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean.